La dépression est un trouble à la fois banal puisque très répandu, assez mystérieux, car on ne parvient pas toujours en détecter la cause exacte, et en même temps très sérieux puisque peut atteindre un degré d’intensité très sévère. C’est un trouble qui touche environ 8 % de la population, c’est-à-dire que 8 personnes sur 100 ont vécu ou vivront un épisode dépressif au cours de leur vie qui peut être évidemment plus ou moins sévère. Les femmes seraient plus touchées que les hommes avec un ratio d’environ 2 femmes pour un homme. On retrouve en revanche ce trouble à tous les âges de la vie que ce soit dans l’enfance à l’âge adulte, où dans les âges avancés également dans à peu près toutes les cultures et toutes les sociétés.     

 

                                                            Lien : comprendre la dépression en vidéo !

 

On peut caractériser le trouble dépressif si l’on a au moins 5 de ces symptômes sont présents pendants pendant au moins 15 jours.

 

a) Le trouble de l’humeur

 - Humeur dépressive : tristesse, sentiment de vide

 - Perte d’intérêt et de plaisir

-  Auto-dévalorisation et culpabilité excessive

-  Idées suicidaires : verbalisation de l’envie de mort

-  Fatigue et perte d’énergie

 

 b) Le Ralentissement psychomoteur 

 - Intellectuel : lenteur de l’idéation, indécision, difficulté à planifier

 - Moteur : lenteur de la marche, mimiques figées

 

 c) Troubles associés

-  Trouble du sommeil : insomnie, réveils précoces

-  Trouble de l’alimentation : perte ou gain de poids significatif

 

Les causes de la dépression peuvent être multiples : abandon, échec, deuil, traumatisme, souffrance, etc. Bien souvent l’image idéale de soi

à laquelle on s’accroche et son décalage avec la réalité du moment est à l’origine de la posture dépressive.

 

                                                                                            Lien : évaluer son état en vidéo !