LA DÉPRESSION

Comprendre la dépression

Actuellement, la dépression est considérée comme un trouble psychologique à la fois banal et très sérieux. En effet, il est très répandu et peut cependant atteindre un degré d’intensité très sévère. Ce trouble est également assez mystérieux car on ne parvient pas toujours à en détecter la cause exacte.

La dépression touche environ 8 % de la population. Ainsi, 8 personnes sur 100 ont vécu ou vivront un épisode dépressif au cours de leur vie. Cet épisode peut évidemment être plus ou moins sévère. Les femmes sont notamment plus touchées que les hommes avec un ratio d’environ 2 femmes pour un homme. En revanche, l’on retrouve ce trouble à tous les âges de la vie que ce soit dans l’enfance, à l’âge adulte où dans les âges avancés. On observe également la dépression dans à peu près toutes les cultures et toutes les sociétés.

Une psychothérapie aide à combattre ce trouble.

Les symptômes de la dépression

On peut caractériser le trouble dépressif si l’on a au moins 5 des symptômes suivants pendants pendant au moins 15 jours.

a) Le trouble de l’humeur

  • Humeur dépressive : tristesse, sentiment de vide intérieur
  • Perte d’intérêt et de plaisir
  • Auto-dévalorisation et culpabilité excessive
  • Idées suicidaires
  • Fatigue et perte d’énergie

b) Le Ralentissement psychomoteur

  • Intellectuel : lenteur de l’idéation, indécision, difficulté à planifier
  • Moteur : lenteur de la marche, mimiques figées

c) Troubles fréquemment associés

  • Les troubles du sommeil : insomnie, réveils précoces
  • Les troubles de l’alimentation : perte ou gain de poids significatif

PSYCHOLOGUE PARIS

Prenez rendez-vous au :
06 85 77 60 26

Je vous accueille sur rendez-vous au :
44, Avenue Daumesnil,
75012 Paris

Psychothérapie de la dépression

Les causes de la dépression peuvent être multiples : abandon, échec, deuil, traumatisme, souffrance, etc. Bien souvent, l’on s’accroche à une image idéale de soi qui n’est plus en phase avec la réalité actuelle. Et c’est ce décalage entre l’image de soi et la réalité qui est alors à l’origine de la posture dépressive.

La dépression peut notamment se manifester sous des formes mineures à travers des états dépressifs plus ou moins intenses et fréquents. Elle peut également se présenter sous forme d’un épisode dépressif majeur (dont le burn-out) qui nécessite alors un traitement plus important. Ce traitement peut parfois être particulièrement intense. Par ailleurs, la prise en charge est d’autant plus efficace qu’elle commence précocement. Pendant sa phase aiguë, la dépression doit être traitée intensivement. Le patient doit souvent être hospitalisé, la plupart du temps avec son consentement.

La psychothérapie de la dépression permet d’abord de soulager les symptômes dépressifs. Il s’agit ensuite de guérir durablement la maladie et ainsi permettre à la personne déprimée de retrouver son élan vital. Elle consiste également en une psychothérapie de soutien, axée sur le soulagement « immédiat » de la souffrance de la personne qui consulte.

La psychothérapie de soutien vise à faire évoluer les pensées et les sentiments dépressifs. Elle aide en effet le patient à activer ses ressources internes et retrouver la force de vivre. Par ailleurs, ce traitement apporte les moyens permettant de gérer l’humeur et les pensées dépressives et permet ainsi de mettre fin inhibition qui caractérise la dépression.

Une relation psychothérapeutique stable et sereine est au cœur de ce type de thérapie. On peut alors explorer en sécurité les niveaux profonds du psychisme afin de modifier durablement le vécu dépressif.

Dans certaines situations, un traitement médicamenteux est cependant nécessaire pour traiter la dépression en complément de la psychothérapie.